LE SNETAA-FO APPELLE A LA GREVE LE 23 JANVIER 2013

POUR DEFENDRE l’Enseignement Professionnel Initial Public et Laïque, ses Personnels, ses Elèves et ses Établissements.
POUR DÉFENDRE le Métier de Professeurs de Lycée Professionnel et son Statut de Fonctionnaire d’Etat,
POUR DÉFENDRE les Diplômes Nationaux,
CONTRE la Régionalisation de l’Education Nationale

Après le Conseil Supérieur de l’Education, (CSE du 14 décembre 2012), le Comité Technique Ministériel (CTM) s'est  prononcé sur le projet de loi de la «refondation de l’école» le 20 décembre 2012.

Ce jour peut marquer la fin de l’Enseignement Professionnel public et laïque tel que nous le connaissons et mettre terriblement à mal le métier de Professeurs de Lycée Professionnel et son statut de fonctionnaire d'Etat.

Le SNETAA-FO, avec sa Fédération et la Confédération Force Ouvrière, a voté CONTRE lors du CSE et lors du CTM.

Les enseignants ne se laissent pas tromper. Ils savent qui a voté quoi !

Le combat pour le maintien d'un Enseignement Professionnel Initial Public et Laïque, ses Professeurs, les jeunes, le SNETAA le mène ! 

Le SNETAA ne laissera pas faire et invite la communauté éducative à se joindre à lui.

Le SNETAA-FO appelle tous les collègues à faire grève le jour où Vincent PEILLON, Ministre de l'Education Nationale, doit présenter son projet de loi en Conseil des Ministres : le 23 janvier 2013.

Le SNETAA-FO se mobilise nous pour dire « NON » au choix du Ministre et des fédérations FSU, CFDT, UNSA.
 Le seul moyen de dire NON :
TOUS EN GRÈVE LE 23 JANVIER 2013

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mouvement SIAT Polynésie française rentrée 2018 Personnels 2nd degré

Mouvement pour la Polynésie SIAT 2018

Mouvement Polynésie française rentrée 2018 enseignants 1er degré