Déclaration au GT du 22 janvier 2014

Le SNETAA FO le répète aujourd’hui : c’est l’enseignement professionnel initial public qui est menacé plus que jamais !
Le transfert des cartes des formations aux régions et l’abandon de fait de la formation professionnelle initiale pour les élèves traduisent bien la volonté de l’Etat de se dégager de plus en plus de sa mission de service public d’éducation.
Pour le SNETAA-FO, c’est toute l’Education qui est prioritaire et qui doit être considérée comme un« investissement » pour l’avenir de notre pays
Nous regrettons que les réponses aux questions des différents rectorats par le Ministère soient en contradiction avec le BO lui-même. Nous développerons ces points en détail
lors de la CAPN d’ouverture
Pour la 29ème base :
Le SNETAA-FO suivra de près le mouvement inter académique à Mayotte pour cette première année de gestion déconcentrée.
Nous serons attentifs également à la situation politique en Nouvelle-Calédonie, déterminante pour le devenir et le statut de nos collègues résidents dans cette
collectivité d’Outre-mer.
Enfin, nous attendons la mise en place des commissions administratives paritaires locales en Polynésie, suite à la déconcentration de la gestion du personnel enseignant de 2nd degré.
Le SNETAA-FO remercie les personnels de la 29èmebase de la DGRH pour leur disponibilité et leur accueil.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mouvement SIAT Polynésie française rentrée 2018 Personnels 2nd degré

Mouvement pour la Polynésie SIAT 2018

Mouvement Polynésie française rentrée 2018 enseignants 1er degré