Fonctionnaire d’Etat et CPS



Le Snetaa FO Polynésie avec la FGFFOPF reçu par le président et le vice-président du pays le 28/10/2014, a réaffirmé la volonté des collègues de continuer à cotiser à la sécurité sociale.
Aussi avons-nous mis en avant que les enseignants et les fonctionnaires d'une manière générale participaient largement à contribution sociale du pays à travers le prélèvement obligatoire qu’est la CST et que dans ce contexte, ces derniers ne devaient plus être la cible d'attaques de toute part.

Extrait du communiqué de presse du 29/10/2014 (source Tahitinews.co):
« Cette rencontre fait suite aux discussions engagées entre l’Etat et la Polynésie française pour le financement du régime de solidarité territoriale (RST).
Le président et le vice-président ont fait part à la délégation des discussions qui ont eu lieu jusqu’à présent à Paris avec le gouvernement central et qui ont donné lieu à un engagement de l’Etat d’accompagner le financement du RST.
Le président a tenu à rassurer les fonctionnaires d’Etat sur la nature des pistes qui sont actuellement étudiées en leur disant qu’en aucun cas ils ne seront lésés par rapport à leur situation actuelle.
Le président tient à souligner que les fonctionnaires d’Etat servant en Polynésie française, qui sont en grande majorité des enfants du pays, apportent déjà leur quote-part à la solidarité en cotisant à la CST. Par ailleurs, ils contribuent largement à l’intérêt général et à la vie économique. Il convient donc de ne pas les stigmatiser.
Le président a enfin assuré la délégation syndicale que des réunions d’information seraient organisées au fur et à mesure de l’avancement du dossier. »
Le SNETAA-FO, au sein de la FGF FO PF (Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière de Polynésie Française) doit rencontrer jeudi 20 novembre, M. Lionel BEFFRE, Haut-Commissaire de Polynésie Française, pour connaître la position de l’Etat dans ce dossier, et pour réaffirmer entre autre, la volonté du SNETAA-FO pour que les collègues fonctionnaires d’Etat continuent à cotiser à la sécurité sociale en métropole et en aucune sorte à la CPS. 
Nous vous tiendrons informer de l’issue de la réunion.
Le bureau du SNETAA-FO Polynesie

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mouvement SIAT Polynésie française rentrée 2018 Personnels 2nd degré

Mouvement pour la Polynésie SIAT 2018

Mouvement Polynésie française rentrée 2018 enseignants 1er degré