DECLARATION PREALABLE DU SNETAA FO à la CCP Mutation du 9 février 2016



Avant de commencer nous voudrions remercier le ministère de l’Education du Pays et la DGEE pour avoir répondu favorablement à notre requête sur la tenue de la CTP de Jeudi dernier.

Premièrement,  bien qu’ayant obtenu un report de la CCP validant les propositions faites à notre Ministre de l’Education du Pays, nous déplorons néanmoins que nous validions un mouvement sans avoir pris connaissance du retour du dialogue de gestion et donc de la DGH exacte attribuée à la Polynésie Française pour la rentrée prochaine.
M. le Directeur, vu les suppressions de postes en CETAD non-compensés par l’ouverture de CAP « Rénové ». Le SNETAA-FO demande à être informé au plus tôt de la teneur du retour du MEN concernant la dotation pour la mise en place de la rentrée 2016.
Dans le même domaine, nous nous étonnons de l’ouverture  d’1 CAP « Petite et moyenne Hôtellerie » dans un lycée privé de la cote ouest de Tahiti, alors que les autres CETAD sont demandeurs de la mise ne place de ces CAP dès la rentrée 2016.
   Deuxièmement,  M. le Directeur, le SNETAA-FO a été interpellé par des collègues au sein des CETAD et GOD étiquetés REP+ par l’arrêté du CM n°349 du 26/03/2015. Ces derniers depuis le début de l’année scolaire effectuent les tâches et les missions des enseignants affectés en REP+, tout en ayant été stigmatisé par l’arrêté du VR n°2015768 du 25/11/2015 excluant le contingentement pour le paiement de ces indemnités à l’ensemble des collègues en poste dans ces structures. Quelle est la position du Pays sur cet état de fait ? Quelles ont été les démarches entreprises pour que les collègues soient régularisés ? Dans le cas contraire les collègues doivent-ils continuer leur investissement propre à ce réseau ?
Les mêmes questions se posent aussi pour les collègues effectuant des tâches pour lesquels ils percevaient une NBI, qui comme vous le savez, voit son paiement suspendu depuis le 1er janvier 2016.

Et pour en venir à l’ordre du jour, le SNETAA-FO s’étonne du grand nombre de dossiers manquants et constate encore une fois que le BOEN sur le mouvement SIAT Polynésie semble ne pas avoir été respecté dans les délais de transmission des dossiers vers la DGEE.
Ne serait-il pas possible dans le cadre des bonnes relations qui existent entre le VR et la DGEE de faire une demande commune au MEN pour que les CCP Mutations 2017 se fassent plus tard (comme cela se faisait il y a peu), permettant d’une part de faire comme vous nous l’avez annoncé : valider en CTP les Structures et les Etiquetages des postes en amont de la CCP Mutation et aussi, permettre aux gestionnaires une préparation plus sereine du mouvement…
Aussi, le SNETAA-FO tient  à rappeler son attachement au fait que TOUS les collègues stagiaires, dans la limite de postes vacants, puissent être affecté en MAD en Polynésie en tant que néo-titulaire.

Pour finir, nous tenons à saluer les personnels de la DRH2 de la DGEE pour leur travail ainsi que la que la qualité des échanges que nous avons pu avoir dans le cadre de la préparation de ce mouvement pour la rentrée 2016.

Monsieur le Directeur, Mesdames & Messieurs les membres de la Commission Consultative Paritaire, nous vous remercions de votre écoute et souhaitons que cette CCP soit la plus constructive possible.

  Le Snetaa FO Polynésie



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mouvement SIAT Polynésie française rentrée 2018 Personnels 2nd degré

Mouvement pour la Polynésie SIAT 2018

Mouvement Polynésie française rentrée 2018 enseignants 1er degré