Communiqué de presse du Snetaa-FO Polynésie sur le projet de Loi de Pays 2017



A Papeete, le 10 janvier 2017
 
Le Snetaa-FO à travers FO Education est satisfait d’avoir été consulté mardi 10 janvier 2017 par la commission Education/Formation du CESC dans le cadre de la procédure spécifique liée au projet de Loi de Pays relative à la Charte de l’Education, texte cadre définissant la politique éducative générale du Pays.

Le syndicat a fait part aux membres du CESC de son opposition concernant certaines dispositions nouvelles pour le système éducatif polynésien :
- La création du palier d’orientation 3ème ayant pour conséquence l’orientation contrainte dans le Collège « unique » d’élèves qui pouvaient auparavant être scolarisés en CETAD et CJA, pour suivre un enseignement professionnel adapté et de proximité. Rappelons qu’à la rentrée 2015 selon le guide Maeva 2016 (de la DGEE) 702 élèves étaient en CJA et 1090 en CETAD.  Cette mesure créera sans nul doute nombres de difficultés tant pour les élèves que pour les personnels.
- L’Apprentissage sous statut scolaire : le Snetaa-FO dénonce un cadre législatif flou, sans consultation des partenaires sociaux.
- La mise en place au fenua, du redoublement exceptionnel. Ce dispositif existant depuis 3 ans dans l’hexagone est pourtant déjà critiqué (Rapport IGEN Nov 2015, Presse nationale). Cette mesure, a un impact négatif sur le niveau général des élèves, avec une augmentation « artificielle » des orientations élèves vers la voie générale, entraînant une disparition progressive de la voie professionnelle.

Ces trois nouvelles dispositions du projet de loi de Pays ne devraient pas, selon le FO Education, faire parties de la politique éducative polynésienne, et ce dans l’intérêt des élèves et des autres usagers.

Nous sommes satisfaits de constater que ce projet précise que « la réforme du collège n’est pas applicable en Polynésie française, mais que pour des raisons de cohérence avec la délivrance des diplômes nationaux, le DNB en l’occurrence, elle fera l’objet d’une adaptation aux spécificités de la Polynésie française pour une mise en oeuvre à la rentrée 2016 » (p.24, annexe du projet de Loi). Cette Réforme Nationale du Collège est néanmoins appliquée sans que des textes adaptés au niveau local aient été publiés au JOPF.

Au-delà le SNETAA-FO s’étonne, que malgré ses demandes répétées, ce texte de cadrage ne prévoit pas la mise en place sur le fenua du CHSCT, dans l’intérêt de l’ensemble des personnels de l’Education.
Le secrétariat du Snetaa-FO Polynésie

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mouvement SIAT Polynésie française rentrée 2018 Personnels 2nd degré

Mouvement pour la Polynésie SIAT 2018

Mouvement Polynésie française rentrée 2018 enseignants 1er degré